Semences de pois de printemps

Vos semences de pois de printemps sont disponibles à l'achat sur Farmi.com. Les prix sont affichés livraison comprise. Nos experts sont à votre écoute. 

8 Produit(s) trouvé(s)

Le pois de printemps : qu’est-ce que c’est ?

Le pois de printemps est une légumineuse dicotylédone de la famille des fabacées. L’introduction d’un pois de printemps dans la rotation permet un relais et la diversification des assolements récurrents et valorise parfaitement un blé en culture suivante. En termes de débouchés, le marché des pois jaunes se destine surtout à l’exportation notamment vers l’Inde. Ce marché est très influencé par la production canadienne et la réglementation. Les pois jaunes sont également utilisés dans l’amidonnerie. Les pois verts d'hiver sont destinés à l'oisellerie. Les pois verts de printemps sont destinés à l'alimentation humaine.

Comment cultiver les pois de printemps ?

Le pois de printemps se cultive idéalement en sol profond et sain et moins en sol séchant, d’autant plus qu’il est plus sensible au stress hydrique lors de la floraison que le pois d’hiver car moins développé lors des premiers manques d’eau. Le pois de printemps s’accommode donc peu aux terres séchantes et aux fortes densités de cailloux. Dans le choix d'une variété de pois, la tenue de ses tiges et donc sa résistance à la verse est le critère principal à prendre en compte. La hauteur de la plante lors de la récolte est également un paramètre intéressant à prendre en compte pour être compétitif face aux adventices.
De même, il est important de surveiller la formation de croûtes de battances dans les limons battants qui risquent d’impacter fortement la levée des pois ainsi que le fonctionnement des nodosités.
Le pois de printemps est favorable à l’association avec une
orge, un triticale ou une avoine de printemps, voire une cameline. Malgré les quelques maladies qui le touchent, le pois de printemps nécessite peu de travail du sol et peu de fongicides.

Comment traiter ses cultures de pois de printemps ?
L’Anthracnose est une maladie très présente chez les pois de printemps. Elle se caractérise par une pourriture racinaire. Il faudra éviter de planter une légumineuse avant 7 ans sur une même parcelle. Ce principe vaut également pour l’utilisation en couvert végétal.
Contrairement aux
pois d’hiver, le pois de printemps peut nécessiter une fertilisation en phosphore et en potassium. La plante fixe l’azote de l’air grâce à leurs nodosités. Elles n’ont donc pas besoin d’apport d’azote exogène et se suffisent généralement à l’apport laissé par la culture précédente ou bien par la fixation de l'azote de l'air. L’humidité recherché chez un pois est de 14%. En revanche, il est conseillé de récolter à 15-16% d’humidité afin de limiter l’égrenage et de ne pas casser les graines.

Disponibilité et simplicité de la plateforme d'achat

Gamme complète pour répondre à vos besoins

Des experts à l'écoute pour étudier vos problématiques

Gain de temps dans vos réapprovisionnements