1. Accueil
  2. Semences agricoles
  3. Semences fourragères
Semences fourragères

Semences fourragères

Profitez de notre gamme complète de semences fourragères : semences de méteil, mélange mellifère, légumineuses

Tout ce qu’il vous faut pour composer les rations pour vos animaux, nourrir vos sols… 

8 Produit(s) trouvé(s)

Mélange de Trèfles Annuels ARTIK

Mélange de Trèfles Annuels ARTIK

À partir de

467,70 € HT  /  QUINTAL
Mélilot Jaune

Mélilot Jaune

À partir de

471,50 € HT  /  QUINTAL
Trèfle de Perse

Trèfle de Perse

À partir de

481,75 € HT  /  QUINTAL
Trèfle d'Alexandrie

Trèfle d'Alexandrie

À partir de

405,90 € HT  /  QUINTAL
Trèfle Hybride

Trèfle Hybride

À partir de

692,54 € HT  /  QUINTAL
Lotier Corniculé

Lotier Corniculé

À partir de

1 228,98 € HT  /  QUINTAL
Trèfle Violet

Trèfle Violet

À partir de

735,95 € HT  /  QUINTAL
Trèfle Incarnat

Trèfle Incarnat

À partir de

317,75 € HT  /  QUINTAL

Qu’est-ce qu’une semence fourragère ?

Les semences fourragères sont des semences de plusieurs variétés végétales principalement utilisées pour l’alimentation des animaux d’élevage . On utilise comme fourrage les parties herbacées des plantes (feuilles, tiges…), mais aussi des racines, des parties de plantes ou des plantes entières qui peuvent être à l'état frais, conservées fraîches ou encore plus ou moins séchées. Il peut s'agir également de l’appareil végétatif aérien d'arbustes. Certaines parties de plantes sont utilisées comme fourrage après transformation comme la pulpe de la betterave  à sucre ou les tourteaux des différentes espèces oléifères. 

Ces fourrages sont d'une grande diversité dans leurs natures botaniques, leurs caractéristiques morphologiques et physico-chimiques qui déterminent leur valeur nutritive et leur appétibilité.

Comment choisir ses semences fourragères ?

Il est classique de distinguer les qualités physiques, physiologiques et génétiques des semences fourragères. 

L’authentification des semences fourragères permet aux utilisateurs de bénéficier de garanties sur la qualité de la semence en termes de faculté germinative et de qualité sanitaire, et surtout d’une certitude de bien acheter une variété dont les performances sont connues. Rendement, valeur alimentaire, souplesse d’exploitation… autant de caractéristiques qui rendent chaque variété unique. Ils représentent autant de paramètres permettant d’optimiser la production fourragère, selon le mode d’exploitation et les spécificités de chaque élevage. Pour les plantes fourragères, en particulier, le décret sur les semences du 11 juin 1949 et l'arrêté d'application du 16 novembre 1957 définissent avec précision quelles sont les conditions dans lesquelles ces semences doivent être commercialisées et les normes auxquelles elles doivent satisfaire.

Comment utiliser les semences fourragères ?

Le choix des cultures fourragères repose tout d’abord sur le choix du mode de culture, du mode d’exploitation, du mode de conservation et de l’espèce selon sa composition et son apport pour l’animal. En fait, la production de fourrage donne à l’éleveur la capacité de gérer les apports alimentaires de son troupeau. Le fourrage permet de répondre aux objectifs clés de l’élevage à savoir l’amélioration des performances des animaux.

En fonction du type d’élevage, par exemple, la production laitière ou la production de viande, l’éleveur doit prendre en compte d’autres éléments dans le choix des cultures, notamment le climat, le sol et les superficies disponibles ainsi que les caractéristiques des plantes. Il est préférable d’utiliser des semences propres et conservées dans les meilleures conditions.

Les méthodes d’implantation à utiliser sont différentes, on parle de plantation de boutures ou de semis des graines. D’où l’intérêt du choix d’espèces adéquates aux conditions existantes.

La taille des semences varie selon les espèces, les semences des graminées fourragères sont très petites, contrairement à celles des légumineuses  qui sont beaucoup plus grosses. Le sol doit être humidifié après une pluie et lorsque de nouvelles pluies sont attendues. En ligne ou à la volée, le semis doit se faire sur un sol bien préparé. 

Les pratiques d’entretien ont pour but de soutenir la production des cultures fourragères et maintenir leur production, afin de valoriser parfaitement les investissements mis en œuvre pour leur installation.

Disponibilité et simplicité de la plateforme d'achat

Gamme complète pour répondre à vos besoins

Des experts à l'écoute pour étudier vos problématiques

Gain de temps dans vos réapprovisionnements