Molluscicides/Hélicidés

Molluscicides/Helicides

Nos produits molluscicides/helicides pour lutter contre la prolifértion des limaces et des escargots dans vos plantations sont disponibles sur Farmi.

4 Produit(s) trouvé(s)

Qu’est-ce qu’un molluscicide / helicide ?

Un molluscicide / helicide est une substance active phytosanitaire ayant la propriété de tuer les mollusques (limaces ou escargots) qui se nourrissent des cultures. Ils sont aussi utilisés pour des raisons sanitaires en zone tropicale, pour lutter contre certaines parasitoses pour lesquelles l'escargot est un hôte intermédiaire obligatoire.

Quelles sont les types de molluscicides / herbicides ?

En agriculture, il existe plusieurs types de molluscicides / herbicides parmi lesquels nous pouvons citer :

     1. Les molluscicides à base de métaldéhyde

Les anti-limaces à base de métaldéhyde ont des modes d’utilisation qui sont souvent différents des autres molluscicides. Les molluscicides constitués de métaldéhyde sont des déshydratants qui provoquent chez les escargots, les limaces et les appâts aquatiques l'émission d'une bave très abondante. L'animal épuise ses réserves hydriques et meurt déshydraté. On peut visualiser son efficacité grâce aux traces de baves laissées par les limaces / escargots ainsi que par les cadavres de mollusques morts dans le champ. Ces molluscicides sont réputés pour leur efficacité et leur rapidité d’action qui s’étend parfois de quelques heures à quelques jours.

      2. Les molluscicides à base de phosphate de fer

Les molluscicides à base de phosphate de fer  agissent seulement par ingestion. Ils dérangent le système digestif du mollusque, qui stoppera très rapidement son alimentation et provoquera ainsi la mort quelques heures à quelques jours plus tard. Le phosphate de fer agit également sur le métabolisme du calcium et bloque la sécrétion de bave des mollusques. Alors, pour se protéger de la déshydratation, les limaces s’enterrent systématiquement et finissent par mourir dans le sol ce qui est quasiment impossible pour les escargots à cause de leur coquille.

Ainsi, la mesure de l’efficacité des molluscicides à base de phosphate de fer est visible par la réduction des dégâts sur les cultures puisqu’on ne trouve pas ou peu de trace de bave et de cadavre.

Il existe aussi d’autres types de molluscicides tels que la bière, les cendres ou encore des plantes naturellement molluscicides, mais l’efficacité de ces produits n’a pas été prouvée par une homologation

Comment utiliser les molluscicides / helicides ?

Les dégâts de limaces peuvent être extrêmement rapides et les granulés existants sur le marché ont un délai d’action propre à leur formulation et leur matière active. Il est recommandé d’anticiper les risques d’avoir des limaces / escargots sur la parcelle agricole avant que les dégâts ne soient irrémédiables. Il existe aujourd’hui des outils d’anticipation du risque comme les Outils d'Aides à la Décision .

Bien que leur rapidité et modes d’actions soient différents, l’efficacité des deux principales familles de molluscicides homologuées (métaldéhydes et phosphate de fer) sont équivalentes à moyen termes. Il faut bien respecter les consignes d’utilisation. Les granulés doivent être répartis de manière homogène sur le sol et en quantité suffisante en fonction de l’infestation. Selon la cible, les granulés doivent être posés en surface ou non enterrés.

Certains molluscicides peuvent produire chez l'homme des allergies cutanées , par exemple les produits à base de clonitralide (Bayluscide). Il est primordial de bien se protéger avant toute utilisation.

Disponibilité et simplicité de la plateforme d'achat

Gamme complète pour répondre à vos besoins

Des experts à l'écoute pour étudier vos problématiques

Gain de temps dans vos réapprovisionnements