1. Accueil
  2. Fertilisants

Fertilisants

Farmi.com a pour vocation de vous proposer à la vente des engrais agricoles professionnels de qualité pour les productions maraîchères, horticoles, viticoles ou autres. Un rapport qualité/prix plus qu’appréciable sur ce marché. On vous demande votre code postal pour vous calculer au plus près les coûts de livraison directement sur votre exploitation. Avec Farmi, pas de mauvaise surprise ! Nous adapterons également le moyen de paiement en fonction de vos attentes. Si vous ne savez pas quel engrais choisir. Vous pouvez vous aider des conseils donnés en bas de page.

N’hésitez pas également à contacter nos commerciaux qui se feront un plaisir de vous aider et même de venir sur votre exploitation si vous le souhaitez.  

On peut vous proposer des engrais sur-mesure en fonction de vos besoins. Toute notre gamme n’est pas présente sur le site internet.

Vous pouvez contacter nos commerciaux si vous ne trouvez pas ce que vous êtes venu chercher.  

4 Produit(s) trouvé(s)

Les engrais : qu’est-ce que c’est ? 

Les engrais sont des substances d’origines organiques ou minérales, souvent mélangées qui servent à améliorer la croissance et la qualité des cultures tout en augmentant le rendement des parcelles. L’action dépendre de l’engrais est la fertilisation. Elle se pratique pour le jardinage, l’agriculture, la sylviculture et l’horticulture.

Les amendements basiques

Les amendements basiques jouent un rôle sur la maitrise de l’acidité des sols dépourvus de calcaire. En effet, apporter un amendement permet de maintenir le pH du sol à un niveau compatible avec les exigences des plantes, d’améliorer l’efficacité des engrais et de conserver le sol dans un état structural optimum pour éviter sa dégradation. 

Ils ont une teneur en CaO et MgO précise qui permet d’avoir des pouvoirs régulateurs différents. Ils sont d’origine minérale (boues, carbonates issus du papier, écumes, etc.), ou animale/végétale (fumier, compost). 

Les amendements minéraux basiques permettent la fertilité du sol aussi bien chimique qu’organique. Il arrive que pour diverses raisons les sols deviennent trop acides. Les amendements peuvent régler ce problème.

On mesure l’acide par le pH. Le pH neutre est à 7 mais parfois les sols peuvent descendre à 5. Dans ce cas il faut les traiter avec du calcium et/ou du magnésium.

Il y a deux familles d’amendements basique (pour ceux principalement utilisés) :

Les amendements basiques en produit fabriqués

  • La chaux.
  • Les amendements minéraux basiques mixtes.
  • Magnésium d’origine naturelle et carbonates de calcium.
  • Carbonates de calcium naturels.
  • Carbonates de calcium marin (du sable et des coquilles ou encore des algues).

Les amendements basiques co-produits industriels

Sous-produits de la fabrication du sucre ou écumes de sucrerie

Amendements minéraux basiques : boue de décalcification, sous-produits de papeteries…

Amendements basiques sidérurgiques.

Les fertilisants organiques

La matière organique joue un rôle primordial dans le sol.  

Les argiles et les matières humiques sont intimement liées dans le sol et forment le complexe argilo-humique dont la capacité de stockage en éléments fertilisants se mesure lors de l’analyse de terre par la CEC (Capacité d’échange en cationique). Cette CEC va correspondre au réservoir de votre sol en éléments nutritifs. 

La matière organique est également un élément de base dans la structure du sol. Plus la teneur en matière organique est élevée dans le sol et l’activité biologique intense, plus la structure du sol sera stable et propice à l’enracinement des plantes.  

Cette matière organique se renouvelle sans cesse dans le sol et permet le développement de toute une chaine alimentaire, depuis les organismes les plus petits comme les bactéries ou champignons jusqu’aux animaux les plus gros comme les vers de terre. 

Les engrais d’origine végétale peuvent être :

  • des résidus de plantes pas décomposés ou en décomposition,
  • des plantes préparées pour être de l’engrais (algues, gazon…),
  • du fumier

Les engrais d’origine animale peuvent être des restes d’abattoirs : cornes, déchets de poissons …

Il y a aussi l’engrais vert qui consiste à enfouir des mauvaises herbes dans la parcelle. Il peut s’agir de légumineuses comme la luzerne ou le trèfle qui apporte au sol de l’azote assimilable grâce à des bactérie qui fixent l’azote de l’air. On améliorer cette technique il est possible d’épandre des graines contenant une bactérie de la famille des Rhizobium.

Composition en NPK
de différents engrais organiques

Engrais

N

P

K

Fumier de bœuf

6

1

7

Fumier de vache

4

1

4

Fumier de cheval

6

1

5

Fumier de porc

4

1

5

Fumier de poule

23

10

17

Fumier de mouton

8

1

7

Fumier de lapin

24

5

0,5

Fumier de guano

10

13

2

Plumes

80

0

0

Cendres de bois

0

1

10

Sang desséché

12

1

1

Os

4

20

0

Corne

12

1

0

Farine de poisson

9

12

4

Déchets de peaux

10

0

0

Urée

46

0

0

Tourteau de ricin

6

0

0

Azone (N), Phosphore (P) et Potassium (K).

Les engrais minéraux

Le sol est une source considérable d’éléments nutritifs pour la plante. Cependant, celui-ci peut être limité en ressources sur certains éléments voire carencé et c’est pour cette raison que nous devons apporter des engrais en plein. Ces engrais apportés permettent de satisfaire les besoins de la plante. Ils permettent aussi d’alimenter et entretenir les réserves du sol, à savoir une stabilité des teneurs en phosphore, potasse et magnésie. 3 indicateurs sont à prendre en compte pour raisonner et piloter la fertilisation minérale : l’analyse de terre en lien avec le calcul des exportations par les récoltes pour la fertilisation de fond, la sensibilité de la culture pour le soufre et la notion de risque lié à la parcelle et la réalisation du bilan prévisionnel pour l’azote en lien avec le mesure du reliquat d’azote sortie hiver. 

Les engrais à effet starter

Certaines cultures sont exigeantes et connaissent un développement rapide. C’est le cas de l’orge de printemps, du maïs, de la betterave sucrière ou encore de la pomme de terre par exemple. Pour ces cultures, la phase d’installation est primordiale car toute source de stress ou tout retard peut être pénalisants. Le système racinaire peut faire défaut dans ces situations et les besoins de la plante ne sont pas honorés en totalité. La fertilisation starter est alors le moyen de fournir les éléments nutritifs temporairement inaccessibles en les plaçant au plus près des jeunes racines : sur le rang de semis pour les microgranulés ou à proximité pour les engrais granulés positionnés avec un système de localisation.

Les engrais starter sont utilisés au début de la culture, c’est-à-dire quand la culture commence à germer (au semis). L’objectif est de soutenir la croissance de la plante. Le plus connu est le phosphore pour les cultures de maïs. Mais il y a aussi l’engrais starter azoté pour les cultures de céréales ou encore les engrais starters phosphore et azote pour le colza.

Une bonne pratique est de lisser ses achats sur l’année pour ne pas commander son produit en même temps que tout le monde. Le lissage des achats permet aussi de minimiser les risques car on peut commander quand les prix sont bas et si on se retrouve à devoir commander au moment où le marché n’est pas favorable, il ne sera pas nécessaire de refaire tout son stock mais juste la quantité manquante.

Les bonnes pratiques de stockage des engrais à la ferme

Que l'on utilise des fertilisants solides ou liquides, plusieurs règles de bon sens préservent la qualité des produits.  

Les engrais minéraux solides doivent de préférence être disposés sur une aire stabilisée, couverte et séparée. Il est déconseillé de stocker à l'extérieur les produits en vrac car les écarts de températures et l'eau peuvent fortement dégrader les produits. 

Certaines spécialités étant incompatibles entre elles, les différents types de fertilisants doivent être séparés physiquement. Les produits potentiellement inflammables comme les sacs vides, les palettes mais aussi les céréales, les pailles ou les aliments pour animaux doivent être stockés à l'écart de tout engrais.  

Les solutions azotées peuvent être entreposées en cuves souples ou rigides mais le réservoir ne doit en aucun cas être enterré. Les cuves métalliques doivent de préférence être en acier inoxydable. 

Les engrais minéraux peuvent venir d’exploitation de gisements de phosphate et de potasse mais ils viennent principalement de la chimie.

L’engrais azoté est par exemple principalement produit en chimie. On y produit aussi des engrais complexes constitués de sels venant de la réaction d’une base avec un acide.

Il y a des engrais simples et les engrais composés.

  • Engrais simples : c’est un engrais qui ne contient qu’un seul élément nutritif. Ils peuvent être azotés (N), phosphatés (P) ou potassiques (K).
  • Engrais composés : c’est un engrais qui contient deux ou trois éléments nutritifs. Ils sont notés : NP, PK, NK ou NPK.

Les engrais organo-minéraux 

Les engrais organo-minéraux sont un mélange d’engrais organiques et d’engrais minéraux.

A quoi servent les engrais ? 

Les plantes ont besoin d’eau et d’éléments nutritifs pour leur croissance. En boostant la présence de ces éléments sur les parcelles on permet aux plantes de pousser plus vite et mieux.

Les plantes ont besoin d’environ 20 éléments nutritifs :

  • De macronutriments (nutriments de base) : Azote (N), Phosphore (P) et potassium (K).
  • D’éléments secondaires comme le Calcium (Ca), le Souffre (S) et le Magnésium (Mg).
  • D’oligo-éléments comme le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le cuivre (Cu), le bore (B), le zinc (Zn), le chlore (Cl), le sodium (Na), le cobalt (Co), le vanadium (V) et le silicium (Si).

Tous ces éléments se trouvent dans le sol mais ont besoin parfois d’être boosté en fonction de carences. Cependant, attention au surdosage car en trop grande quantité la plupart de ces éléments deviennent toxiques.

Les nutriments de base sont nécessaires en grandes quantités pour la croissance des plantes. La jachère ne suffit pas à renouveler un sol épuisé par l’agriculture intensive.

L’Azote (N)

Il est important pour la pousse des plantes, particulièrement pour les parties aériennes des plantes. Il ne faut pas l’administrer avec excès car les fleurs et les fruits en pâtiront.  On le trouve naturellement dans le sang séché, les tontes de gazons et le purin d’orties.

Le Phosphore (P) 

Le phosphore est intéressant pour les racines ainsi que la résistance et le développement des plantes. Il est extrait de roches phosphatées mais se trouve dans les os en poudre et dans les fientes. Les engrais phosphatés chimiques sont riches en minéraux secondaires et en oligo-éléments. En excès, le phosphore eutrophie l’eau.

Le Potassium (K)

Il est important pour la croissance des légumes et pour la floraison. On le trouve naturellement dans la cendre de bois.

Le Calcium (Ca)

Il est prélevé par les racines. Il rigidifie les parois cellulaires des plantes, diminue le nitrate en ammonium dans les feuilles. Enfin, il favorise la croissance des jeunes racines.

Le Magnésium (Mg)

Il est constitutif de la couleur verte des plantes. Sans lui la plante ne peut pas faire sa photosynthèse.

Le Souffre (S)

Il permet aux céréales d’avoir des protéines et aux feuilles de ne pas jaunir. Il est aspiré par les racines des plantes.

Disponibilité et simplicité de la plateforme d'achat

Gamme complète pour répondre à vos besoins

Des experts à l'écoute pour étudier vos problématiques

Gains de temps dans vos réapprovisionnements