Superphosphate 45%

REF : 105065

Le superphosphate 45% est l'engrais phosphaté de référence pour la fertilisation.

Pour toutes commandes, la quantité livrable est celle d’un camion complet ou multiple de camion complet , quelle que soit sa charge utile.

Vendu par :  SOUFFLET AGRICULTURE

Pour voir le prix de ce produit, veuillez renseigner votre localisation.

Voir les prix

LE PRODUIT :
Le Superphosphate 45 % ou TSP (Triple Superphosphate) contient 45 % de P2O5. Il est obtenu par attaque du phosphate naturel avec de l’acide phosphorique. Le phosphore qu’il contient est soluble à 100 % dans le citrate d’ammonium neutre et au minimum à 90 % dans l’eau. Contrairement au super 18 il ne contient pas de soufre.

LE PHOSPHORE DANS LA PLANTE :
Le phosphore entre dans la constitution des chaines d’ADN et d’ARN, dans de nombreux protides et lipides et est indispensable pour assurer les transferts d’énergie dans les cellules de la plante. Ainsi le phosphore joue un rôle dans la multiplication des cellules, sur la respiration cellulaire et les transferts d’énergie et dans la photosynthèse en synergie avec l’azote.
Le phosphore est très peu mobile dans le sol et une bonne absorption de celui-ci passe d’abord par un bon développement racinaire :
Déficience en phosphore = mauvaise croissance racinaire
Mauvais développement racinaire = alimentation phosphatée réduite

LE PHOSPHORE DANS LE SOL :
Le phosphore est présent dans le sol sous différentes combinaisons dont la disponibilité pour la plante est très variable d’une forme à une autre.
Seule une très faible partie du phosphore dans le sol est dissoute dans la solution du sol et peut être absorbée par les racines. La solution du sol est en permanence rééquilibrée par les formes « de réserve ». Le phosphore soluble dans le sol à tendance à se recombiner avec le calcium dans les sols calcaires, et avec les hydroxydes de fer dans les sols acides. Sa disponibilité optimale se situe dans une plage de pH entre 6 et 7. La recombinaison des ions phosphoriques en sols calcaires est appelée « rétrogradation » et on nomme « pouvoir fixateur » l’intensité de ce phénomène dans le sol.

L’UTILISATION DE L’ENGRAIS :
Le Superphosphate 45 est utilisable dans tous types de sols et sur pratiquement toutes cultures sauf en agriculture biologique où il n’est pas autorisé. Il est utilisé généralement en épandage en plein avant implantation des cultures et peut aussi être positionné en sortie hiver sur les céréales implantées à l’automne.
Néanmoins dans les sols calcaires il convient d’adapter les pratiques d’apport pour préserver une bonne disponibilité pour la culture. Compte tenu de la recombinaison possible avec le calcium on préfèrera des apports au plus près des besoins de la plante pour limiter le temps de séjour dans le sol avant l’absorption. Le blocage de la fumure phosphatée sur la tête d’assolement est à éviter et on privilégie des doses plus faibles mais plus régulières.

La dose conseillée se calcule en fonction :
- du niveau d’exportation par la culture
- de l’exigence en phosphore de la culture à fertiliser
- de la régularité des apports de phosphore les années précédentes
- et bien entendu de la teneur du sol mesurée par une analyse récente

La méthode COMIFER permet de calculer des doses d’apport en fonction de ces paramètres

PERFORMANCES AGRONOMIQUES :
Le Superphosphate 45 présente globalement une bonne efficacité, y compris dans les terroirs à pouvoir fixateur élevé moyennant les précautions citées précédemment. Le Coefficient Réel d’Utilisation (CRU = proportion d’engrais réellement absorbée par la culture l’année de l’apport) est cependant assez faible et n’excède généralement pas 30 % de la dose apportée. La plante une fois son système racinaire développé pourra extraire de la réserve du sol le complément de phosphore dont elle a besoin. La partie non utilisée l’année de l’apport participera à l’alimentation des cultures suivantes. On comprend ici l’importance d’un bon état structural et d’une bonne croissance racinaire pour l’alimentation phosphatée des cultures.

    • Anhydride phosphorique (P2O5) soluble citrate d'ammonium neutre : 45%  
    • Anhydride phosphorique (P2O5) soluble eau : 43%  
    • Densité : 1.03 à 1.08 kg/l  
    • Granulométrie : 2 à 4 mm  
    • Origine du produit : Import  
    • Forme : Granulé  
    • Mode d'action : En plein, en localisé  
    • Utilisable en Agriculture Biologique (UAB) : Faux  
    • Anhydride phosphorique (P2O5) total : 45%  
  • Conserver le produit à l'abri de l'humidité et des rayons UV sur sol sec et ventilé. Eviter la formation de poussière. Ne pas stocker avec de l'urée.
    • Norme MFSC : Engrais CE  
    • Phrases de risque : H318 Provoque des lésions oculaires graves  
    • Norme de stockage : Non classé  
    • Norme de transport : Néant  

Pour voir les prix, localisez votre exploitation

Disponibilité et simplicité de la plateforme d'achat

Gamme complète pour répondre à vos besoins

Des experts à l'écoute pour étudier vos problématiques

Gains de temps dans vos réapprovisionnements